Aperçu sur les types d’abris pour les deux roues

Aperçu sur les types d’abris pour les deux roues

Les deux roues sont de plus en plus utilisées pour assurer les déplacements au quotidien. De ce fait, de nombreuses villes ont aménagé des abris vélos motos permettant aux utilisateurs de garer leur bien en toute sécurité. Il existe deux types d’abris, qu’on détaillera tout de suite.

Les abris de vélos et motos fermés

L’abri-vélo fermé est une solution pratique pour assurer la protection des deux roues. Cette structure se ferme par des portes sécurisées. Seul un nombre limité de public peut y accéder. Le verrouillage est, en effet, commandé par un système de serrure à digicode ou par une gestion à distance par abonnement. Il s’agit d’une option efficace pour éviter tout risque de vol. Ce type d’abri peut être installé au sein de l’immeuble, facilitant l’accès aux bureaux ou aux appartements. Il permet de protéger les vélos des intempéries. Pour ses nombreux avantages, il est néanmoins proposé à un prix considérable. L’espace sécurisé extérieur est plus accessible.

Quelques critères sont à considérer pour choisir convenablement un abri fermé. Il faut en premier lieu se référer par rapport au verrouillage. Il est primordial qu’il puisse garantir la sécurité du bien. Ses dimensions dépendent du nombre de véhicules qu’il peut accueillir. Il est donc nécessaire de recenser à l’avance les vélos et les motos qui comptent s’y stationner. Cette action permet de limiter l’espace nécessaire à l’agencement. Il existe des modèles d’abri à étage, qui peuvent accueillir plusieurs véhicules simultanément sans gaspiller un grand espace d’aménagement. Il convient également de choisir la structure de l’abri fermé de manière à ce que celui-ci puisse s’intégrer facilement dans l’espace prévu pour l’installation. En ce qui concerne le design et la finition, il faut privilégier ceux qui s’harmonisent avec le cadre environnant.

Les stationnements ouverts pour les deux roues

L’abri ouvert se différencie du premier par sa structure qui laisse l’accès au grand public. Tout le monde peut y déposer ses deux roues sans contrainte. Il dispose d’au moins une face ouverte. Les autres faces sont constituées de verre, de tôle ou de bardage en bois. Si toutes les faces sont ouvertes, la structure est soutenue par un poteau central. L’abri peut être équipé de plusieurs arceaux pour stationner les bicyclettes. Des fois, il recouvre seulement un espace vide pour accueillir d’autres véhicules comme les motos. Il existe par ailleurs des rangements pour deux roues qui ne sont pas recouverts. Ils sont moins pratiques pour se protéger des orages, mais plus esthétiques pour l’aménagement urbain. Les rangements et les abris ouverts sont nécessaires pour un stationnement temporaire dans un espace public.

Pour choisir un abri ouvert, on peut partir sur ses praticités. Il faut qu’il puisse être facile à utiliser pour tous les usagers. On recommande de choisir un design esthétique. Comme il est généralement placé dans un lieu public, l’aspect visuel s’avère être un critère important. Il convient par ailleurs de déterminer le type d’espace sur lequel il sera aménagé. Ainsi, on peut facilement choisir les matériaux, les designs et la structure de l’abri ou du rangement. En ce qui concerne les dimensions, il faut se référer à la superficie du sol et à la capacité d’accueil.

nathalie

Related Posts

Royal Enfield Meteor 350 : elle arrive en Europe !

Royal Enfield Meteor 350 : elle arrive en Europe !